Bienvenue dans le monde des symboles qui s'expriment au travers de nos rêves
vous êtes ici: IMAGES du Rêve > Corps Humain > Membre Supérieur
 

 

MEMBRE

SUPÉRIEUR

 

Bras

Main

doigts

 

 

Les membres supérieurs sont les 2 bras qui sont articulés à partir de la colonne vertébrales par le biais des épaules (voir Tronc)

 

 

le BRAS

 

 

Il est formé de de 5 parties distinctes:

 

• le bras qui  est formé autour de l'humérus. L'humérus qui s'articule, en haut, sur l'épaule. Sa fonction est principalement celle de pouvoir lever ou baisser le bras. En outre, quand on prend "à bras le corps", il permet de "prendre dans ses bras".

 

• le coude qui termine l'humérus et qui est constitué par une articulation sans intermédiaire (au contraire du genou). Sa fonction est de permettre à l'avant-bras de se replier en avant, autorisant, entre autre, le geste de la pelle pour ramasser, ou le geste du repli total de l'avant bras sur le bras jusqu'à ce que la main touche l'épaule. De plus la coude autorise une grande rotation de l'avant bras (environ 270°) par rapport au bras

 

• l'avant-bras qui est constitué de deux os cubitus et radius, l'un tournant autour de l'autre. Le tout se termine par le poignet.

 

• le poignet qui est le point de liaison entre la main et l'avant-bras est constitué d'un ensemble d'osselets dont le rôle est de permettre à la main de s'articuler dans deux directions par rapport à l'avant bras: le haut ou le bas. Et, ce sans gêner le mouvement des doigts de la main.

 

• la main qui est constituée d'un ensemble de 5 doigts.

 

Traditionnellement le bras permet de

•  "prendre dans ses bras", 

• c'est s'emparer (il y a une notion de propriété). On peut le dire autrement: "embrasser" c'est à dire, accueillir l'autre et lui témoigner une grande affection.

• ou "faire sien", c'est à dire l'incorporer ou l'accueillir symboliquement en soi.

• soulever une charge ou un poids. Et donc porter un fardeau (encore une fois)

 

Dans un rêve, l'action des bras pourra être appréciée au regard des idées précédentes:

• soit la capacité à embrasser les expériences, nouvelles ou anciennes, dont parle le rêve, par exemple,

• soit la capacité à faire sien ce qui est proposé,

• soit la capacité à soulever (à élever - a déplacer pour mettre dans un autre lieu - etc...) quelque chose qui semble immobile...

 

 

la MAIN

 

 

Formée de cinq doigts la main termine le bras et nous permet de faire le geste de la pelle, de la cuillère, etc... C'est à dire que la main nous permet de ramasser.

Mais elle permet aussi de prendre, de saisir, de toucher pour sentir ce que sentent nos bouts de doigts au contact d'une matière connue ou inconnue

Avec la main je pratique des caresses, des massages et surtout je fais...

C'est d'ailleurs à partir de ce mot, "Main", qu'a été élaborée "la manufacture": l'endroit où l'on fabrique avec les mains.

C'était avant l'invention des machines? Bien sûr que non, puisque dans notre époque moderne le bricolage, la cuisine, le repassage ou la frappe à la machine (ou à l'ordinateur) est une activité tant intellectuelle que manuelle.

La découverte du  monde par l'enfant commence d'abord par les lèvres, mais immédiatement après, grâce aux mains (qui prolongent les bras) l'enfant va pouvoir porter à sa bouche tout ce qui est dans son pouvoir d'atteindre.

La main est donc un élément essentiel de notre vie. D'autant plus que nous donnons la main aux petits. Mais la plupart du temps, ce n'est pas pour les aider, mais pour les protéger à hauteur de nos peurs de parents.

 

Il y a beaucoup d'expressions qui mettent la main en valeur:

• "prendre les choses en main", c'est à dire en prendre la responsabilité

• "d'une main et de l'autre", c'est à dire savoir faire communiquer "ce qui est à gauche" avec "ce qui est à droite"

• "ça me coupe les mains": je ne peux plus rien faire, me voilà paralysé...

• "le cœur sur la main":  être en un état de don en faveur d'autrui

• "donner la main": aider à la réalisation d'un projet, d'un travail, etc...

• "passer la main": laisser quelqu'un d'autre s'occuper d'une tâche que l'on réalisait

Tout comme je me sers des mains pour donner, prendre, toucher, recevoir, travailler, construire, démolir, etc...

 

La vue d'une main dans un rêve peut avoir de multiples aspects. Le contexte du rêve va préciser au rêveur le lien qu'il fait au travers de cette main avec les événements et les autres images (symboliques) du rêve.

 

En se souvenant que,

• pour la plupart des gens, la main gauche est symboliquement sensée donner tandis que la main droite est symboliquement  sensée recevoir...

• la main est le lieu de contact avec la réalité: tout ce que nous ne tenons pas dans nos mains, tout ce que nous ne pouvons toucher n'est qu'illusion ou imaginaire...

• la main est le moyen de transmettre un bien-être non médical, mais ô combien salvateur: la mère en prenant l'enfant par la main, en touchant le bobo qui faisait si mal avant qu'elle n'y pose les doigts, etc...

• la main est capable d'emmener un ami, une foule, etc...

• la main est signe pour indiquer la direction, le sens du déplacement à faire, etc...

• les déplacements et les mouvements de la main sont l'artifice que beaucoup de gens utilisent pour illustrer ou appuyer les arguments verbaux. Elle a donc aussi un rôle « accompagnateur » lors des discours.

• "Avoir dans ses mains" c'est aussi "posséder" une vérité.

Ce que je lâche peut être partagé avec autrui, mais cela peut aussi me libérer des chaînes avec lesquelles je m'enferme ou auxquelles je tiens...

 

Les doigts sont le moyen de la main pour prendre en pince, en pelle ou en cuillère les objets que l'on veut atteindre.

Ils permettent un travail de grande précision s'ils ont été éduqués.

 

Les doigts ont le privilège de toucher. La prise en main se fait par eux. Et c'est tellement vrai que les doigts sont - dans ce qu'ils sentent du point de vue du toucher - les percepteurs de la vérité vraie, qu'une expression populaire nous dit que la vérité se découvre lorsqu'on la touche du doigt.

 

Autre expression: "mon petit doigt m'a dit". Ce qui veut dire que malgré sa petitesse et son apparente inutilité, il en sait des choses qui ne sont pas connues de tous.

 

Le doigt qui apparaît dans un rêve peut donc être aussi bien accusateur, que initiateur d'une découverte... En tous les cas, il est le signe qu'une prise de contact physique (révélation ou découverte psychologique et mentale) est faite avec l'objet du rêve.

 

Une autre image de ma main peut aussi apparaître. Récemment l'une d'entre nous a "vu en rêve", la main de Saint Quentin. Celle-ci est exposée à l'intérieur d'une chasse, dans la crypte de la Basilique de St Quentin en Picardie (France). (renseignements sur Saint Quentin: http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint_Quentin). Ce qui est remarquable c'est que cette main est:

• coupée du bras,

• dressée à la verticale sur sa base que constitue le poignet,

• les doigts sont dirigés vers le haut,

• la paume est exposée à la vue,

• les doigts sont juxtaposés les uns aux autres et collés.

Finalement, cette main est présentée comme si elle "représentait un résumé du Saint". Comme s'il s'agissait d'une statue présentée aux coyants et mise sous chasse pour adoration ou vénération...

Or la main est l'image d'une capacité d'un pouvoir de faire... Ce qui laisse à penser qu'invoquer le nom de Saint Quentin en face de cette main, c'est demander à la puissance du Saint de réaliser un miracle... (Autrement dit: de donner à celui qui le demande une énergie supplémentaire à la sienne propre, pour réaliser un désir, un souhait, une envie, qui semble - dans les conditions actuelles - impossible à obtenir par soi-seul)

Mais cette main peut avoir une autre signification: elle peut exprimer, d'une certaine manière, par son image exposée, une intention de nous proposer de regarder vers le ciel et de nous couper de la Terre... Choix qu'avait fait, dit la légende, Saint Quentin en subissant le martyr d'être décapité...

Autre image de cette "main dressée": c'est la position de la main qu'un policier de la route adopte pour me dire de stopper lorsque je suis en présomption d'une faute de circulation... (Culpabilité???) ou parce que c'est au tour « des autres » de passer au lieu de moi... (signe d'interdiction).

C'est aussi le signe (symbolique) que j'utilise pour demander à l'un de mes « vis à vis » d'arrêter de s'approcher de moi parce que ça ne me convient pas qu'il pénètre dans mon espace privé et/ou secret...

Mais c'est encore...

Une manière de se présenter du Bouddha. Sa main nous est parfois présentée comme témoin de la sagesse.... Ici, il y a toutefois une différence dans la présentation des doigts. L'idée ici est de proclamer la force de la paix intérieure face l'agitation extérieure du monde...

Voici donc ce que nous pouvons penser de la vue, en image, d'une main ainsi présentée, lors d'un rêve.

 

Pointé du Doigt  Si quelqu'un ou quelque chose est montré du doigt, dans un songe, c'est que l'objet est mis en cause ou que la personne est jugée, voire condamnée...Ce doigt, s'il est dirigé vers soi, désigne le rêveur comme auteur de sa propre condamnation...

Copyright © 1999 à 2012 - BERNIER-CONSEIL - Luc BERNIER - Tous droits réservés - mise à jour: 13 juillet 2012 00:58.