Bienvenue dans le monde des symboles qui s'expriment au travers de nos rêves
vous êtes ici: IMAGES du Rêve > Corps Humain > Tronc, buste...
 

 

TRONC

Thorax

Abdomen

Bassin

 

Le Tronc du corps est dominé par les épaules.

 

les ÉPAULES

 

Le sommet de la cage thoracique est dominé par les épaules. Ce sont les épaules qui soutiennent les bras par le jeu des articulations de la clavicule. L’articulation de l’épaule est celle qui a la plus grande amplitude de toutes les articulations du corps. Elle permet au bras d'aller dans toutes les directions: devant, derrière, sur le côté, en haut, en bas, etc.

C'est aussi sur les épaules que reposent la tête de l'ami, de l'être aimé, du petit qui est déjà né, et de tant d'autres qui peuvent, là, épancher les pleurs de leur souffrance ou jouir du plaisr d'être à mes côtés... (voir "membres supérieurs - bras"). 

L'homme peut porter sur ses épaules de lourdes charges: c'est l'une des activité de travail les plus importantes dans l'ensemble du monde. C'est aussi sur les épaules que, symboliquement, certains d'entre nous portent « le lourd fardeau de la vie ».

Pousser de l'épaule c'est
• s'imposer à l'autre et se faire sa place
• déplacer des choses lourdes en s'arc-boutant sur ses jambes

Vous voyez clairement, psychologiquement parlant, ce que cela veut dire.

 

le THORAX

 

Le Thorax, dans le corps humain contient ou supporte un ensemble d'organes dont l'usage est primordial.

La cage thoracique, contenant les poumons, abrités par les épaules, protégés par les côtes, est une véritable soufflerie qui permet la respiration: inspiration et expiration. (Lire aussi: " Poumons")  pour une information "biologique" du fonctionnement des poumons.)

C'est un mouvement de flux et de reflux, semblable au flux et au reflux de la mer. Cette "alternativité" ou ce fonctionnement "duel" de la respiration est, en terme symbolique, une image qui est à la mesure de la respiration de notre propre univers intérieur et psychologique ou mental.
Cette « soufflerie » (lire en complément Ambiance et Phénomène > feu, forge et volcan...), telle une forge, alimente le feu intérieur en oxygénant le sang et en le libérant de ses pollutions (notamment le CO2).
On peut donc dire que toute atteinte au fonctionnement de la respiration (étouffement, asthme, etc...) est l'image, dans un rêve, du résultat d'une attaque faite envers son propre souffle intérieur. Autrement dit de sa vitalité profonde au sens psychologique et mental.
En quelque sorte c'est une perte de l'envie de vivre qui est le signe de cette perte de souffle respiratoire...

Ensuite le cœur dont le rôle de pompe hydraulique aspirante et refoulante permet la circulation sanguine... Un autre système d'alimentation de la vie corporelle et donc une autre image de notre état intérieur. Si tout circule bien et que tout pompe bien (dans un rythme aspirant/refoulant, encore une fois) c'est l'image symbolique d'une vitalité qui "circule bien" dans notre univers intérieur. Tout atteinte au système circulatoire et cardiaque, dans un rêve, est à l'image d'un disfonctionnement en soi, d'une circulation diminuée, d'une vitalité perturbée, etc... Voir " sang et lymphe "

Et la poitrine dont s'ornent les seins.

Les seins jouent un rôle important dans la représentation de la féminité, tant pour les hommes que pour les femmes. Ils sont liés à l'image que nous avons établie - chacun pour soi - du symbole qu'est "une mère" et, en particulier, "notre mère" ou "maman".
Dès la puberté des jeunes filles, les seins se développent pour former la poitrine. Leur forme et leur volume évoluent selon les périodes de vie de la femme.
Leur fonction est de nourrir les enfants nouvellement nés à l'aide du lait que fabriquent les glandes mammères qu'ils contiennent. En dehors des rares anomalies que propose la nature, ce sont, en général, les femmes qui, seules, ont la capacité à nourrir leurs enfants.
Dès la naissance, le sein fabrique le colostrum dont le rôle est de "nettoyer bébé". Lui succède le lait pour nourrir le nouveau-né.
Pour de plus amples renseignements, je vous propose de vous rendre sur le site doctissimo.
Pour résumer, le sein est investi d’une valeur symbolique et affective forte. Ils sont le siège de l'allaitement.

Si dans un rêve les seins produisent du lait, c'est que, par définition, l'enfant est déjà né. Le rêve parle donc d'une affirmation de la nature "femelle" de "Qui_Je_Suis", avec un sens de mère, de nourricière pour moi...( lire:" dualité"). C'est dire que - symboliquement - a eu lieu un accouchement de soi, et que ce qui en est sorti (de soi) est maintenant nourri par soi-même. Il convient donc de se "retourner" dans «la boîte à souvenirs récents» vers ce que celui qui rêve vient de vivre "en lui", pour trouver le sens de l'image qui est délivrée. 

 

Le bassin, dans le corps humain, est le centre articulaire entre le tronc et les jambes.

D'un côté il soutient le thorax, de l'autre il est le siège de l'abdomen: sur lui s'élève la colonne vertébrale qui est couronnée par la tête.
C'est le lieu où s'articule physiquement la marche ou l'assise. Dans la marche, c'est par le mouvement du fémur qui s'élève dans le bassin que naît le pas, que naît le mouvement d'avancée, de marche " en avant ".
Alors que dans la marche le mouvement du fémur qui s'élève est alternatif (droite, puis gauche, puis droite, etc...), pour s'asseoir, il convient de lever simultanément les deux fémurs pour que le bassin s'abaisse et que l'on puisse s'asseoir.

En lui, au centre de l' abdomen,  se situe le " centre de gravité " du corps humain. Dans la représentation japonaise traditionnelle de la personne, le hara (ventre) est la partie centrale du corps, siège de l'esprit.

haut de page

Copyright © 1999 à 2012 - BERNIER-CONSEIL - Luc BERNIER - Tous droits réservés - mise à jour: 13 juillet 2012 00:59.